RSE, santé et bien-être en entreprise

 

La nécessité d'une approche globale


stress au travailLa plupart des entreprises n'ont heureusement pas attendu l'arrivée du développement durable ou de l'ISO 26000 pour intégrer la qualité de vie des salariés comme un élément essentiel de performance. Toutefois, ces dernières années ont vu la progression d'un management par le stress, avec des effets marqués sur la santé du personnel. L'implication du stress au travail dans le renforcement des comportements individuels à risque (tabac, alcool,...) et la survenue de pathologies mentales et physiques lourdes est aujourd'hui largement documenté.


Face à ces enjeux liés de santé et de développement durable, on observe encore trop souvent un cloisonnement des services en entreprise : Ressources Humaines sur la gestion du personnel,  départements QHSE sur la gestion des risques, médecine du travail sur la santé des salariés, services généraux sur l'environnement de travail et départements RSE/DD peinant à coordonner l'ensemble.

 

Quelles sont les actions possibles ?


Pour bien poser le problème, certaines entreprises ont introduit une vision intégrée des enjeux de RSE et de santé des salariés, sans négliger l'influence de l'environnement. Agir sur l'ergonomie des postes de travail, sur l'exposition aux produits toxiques et au bruit, sur le mode de contrôle et d'évaluation des salariés,  lutter contre les inégalités et le sentiment d'injustice, redonner du sens aux missions confiées, encourager la possibilité d'expression ou d'initiative de chacun dessinent les premières pistes de l'entreprise sociale moderne.


Parmi ces dispositifs, nous pensons que l'éducation à la santé et au développement durable auprès des salariés constitue un levier fondamental et particulièrement efficace.

 

En savoir +

puce4 Lire la suite :  Education à la santé : comment motiver les salariés ?